Matinée parisienne... les Tuileries + le Café Pinson

Hier j’ai vite déposé Charles à l’école, confié Joséphine à ma maman et j’ai filé pour Paris. Mon rendez-vous était à 11h00, j’avais donc le temps de flâner en solitaire un peu avant. Pour une raison bête et pratique de correspondance de métro j’ai choisi les Tuileries en partant de la Cour Carrée puis en traversant la Cour Napoléon, jusqu’à l’Arc de Triomphe du Carrousel pour finir dans le jardin des Tuileries.

C’était un matin d’Automne, le premier vraiment frais, les étudiants en Art étaient tous absorbés par leurs croquis pendant que les touristes s’affairaient à immortaliser leur index tout en haut de la Pyramide du Louvre.
J’ai toujours aimé me promener dans les parcs parisiens à cette saison, les statues toisent de haut les joggeurs, les pigeons et les rêveurs, et le calme règne en maître malgré la foule et les clics clacs des appareils photo.

a morning in Paris (1 of 37).jpg
a morning in Paris (9 of 37).jpg

Mon grand plaisir dans ces moments là c’est d’accompagner ma promenade de piano dans mes oreilles. Le mélange de musique, d’architecture, d’histoire, d’art, de perspectives et d’humanité me fait chaque fois vivre une parenthèse hors du temps, indescriptible.

a morning in Paris (6 of 37).jpg
a morning in Paris (7 of 37).jpg

La petite ballade terminée, je suis allée retrouver Jessica, la créatrice de Poinçon 22, dans son showroom de la rue du Faubourg Poissonière dans le 9ème mais je ne vous en dit pas plus pour l’instant et vous reparlerai très vite de notre rencontre dans un prochain article.
Mon dernier arrêt de cette matinée c’était le Café Pinson, dans la même rue. J’avais croisé plusieurs endroits qui me tentaient beaucoup mais c’est la devanture un peu champêtre de celui-ci qui m’a happée à l’intérieur.

Chaleureux et cosy, la déco signée Dorothée Meilichzon n’est pas sans rappeler la cuisine d’une maison de campagne où tout le monde se retrouve attablé dans une confortable décontraction, entre objets chinés et bouquets de fleurs séchées, pour déguster un menu sans gluten, frais et 100% bio. C’est gourmand, beau et sympathique, j’en redemande!

Ile de Ré

Ceux et celles qui me suivent depuis mes années blog il y a pfffiou… 12 ans… saurons déjà à quel point j’aime l’île de Ré où j’ai passé toutes mes vacances d’enfance. Et je crois que quiconque découvre cet endroit unique en tombe vite amoureux.

IMG_8726.JPG
IMG_8710.JPG

Nous avons eu la chance d’y aller quelques jours en septembre, hors saison et l’île était tellement agréable! Ca m’a rappelé notre voyage de noces il y a 11 ans… début septembre et à cette époque là strictement TOUT était fermé! Heureusement les choses ont pas mal changé depuis et maintenant l’île est bien vivante jusqu’à la Toussaint. Et tant mieux car les températures étaient tellement bonnes, les garçons se sont même baignés!
Le marché d’Ars est encore ouvert tous les jours, Biscott toujours au rendez-vous pour les bonbons aux Portes, Saint Martin (ma chouchou) battait son plein, de quoi se promener le nez en l’air, le sourire aux lèvres et profiter d’un petit rab de vacances tous ensemble.

IMG_8656.JPG
IMG_8654.JPG
IMG_8663.JPG
IMG_8642.JPG
IMG_8597.JPG
IMG_8625.JPG
IMG_8606.JPG
IMG_8627.JPG
IMG_8572.JPG
IMG_8577.JPG

J’ai aimé retrouver le chemin à travers les pins vers Trousse Chemise, le bois flotté toujours échoué sur la plage d’années en années et la lumière du soir jaune doré. Nous avons passé nos après midis entre Trousse Chemise, La Conche… et le skate park haha.

IMG_8567.JPG
IMG_8681.JPG
IMG_8548.JPG
IMG_8542.JPG
IMG_8534.JPG
IMG_8532.JPG

Nous avons logé au coeur du village de Saint Clément des Baleines dans la maison de famille “Ma Maison Douce”, un très bel air bnb de 3 chambres que je vous recommande les yeux fermés. J’ai partagé plein d’images de l’intérieur sur mon feed instagram. Suite à notre passage l’adorable propriétaire, Joelle, souhaite vous offrir 10% de réduction sur tous les séjours jusqu’à fin mars si vous réservez de ma part. Nous nous sommes régalés de la vue du soleil levant sur les toits tous les matins…

Vacances 3/5 - Paris bis

C'est en amoureux que nous avons passé une dernière journée dans Paris Elliot et moi. La ville où nous nous sommes connus il y a presque 12 ans... A l'époque nos QG étaient à Etienne Marcel, Louise Michel, Bastille et au Trocadéro. Avant de partir vivre en Nouvelle Zélande nous nous sommes dépêchés de visiter les musées auxquels en bons locaux nous n'avions jamais prêté attention!

Elliot and I got to spend one last day in Paris just the two of us. It is the city where we got to know each other and started dating 12 years ago... Back then our GQs were at Etienne Marcel, Louise Michel, Bastille and Trocadéro. Before we left to live in New Zealand we hurried ourselves to visit all the museums we, as typical locals, had never cared about enough!

holidays (61 of 82).jpg

Merci n'existait pas de ce temps là haha! Au quel cas j'imagine qui j'y aurais laissé une bonne partie de mon argent de poche. J'imagine qu"elliot doit être intérieurement soulagé que l'on soit si loin maintenant, il a ainsi échappé à l'achat d'un canapé et d'un fauteuil, d'une table et de vaisselle, mais pas à celui d'une petite lampe et d'un peu de linge.

Merci Concept Store did not exist back then! I think I would have spent a little fortune there if it had. I imagine Elliot must be internally relieved that we live so far away now, he escaped the purchase of a sofa and armchair, a table and dinnerware, but not that of a small lamp and some linen.

holidays (62 of 82).jpg
holidays (66 of 82).jpg

Nous avons beaucoup marché , il faisait très beau ce jour là. Nous sommes repassés par nos endroits préférés et même si ni l'un ni l'autre ne risquons de jamais vouloir remettre un pied au Louvres c'était au moins de drôle de voir les touristes gesticuler et se contorsionner pour poser un doigt tout en haut de la pyramide pour une photo!

We walked a lot, the weather was stunning that october day. We revisited some our favourite spots and even if neither he or I would ever think of setting foot again at the Louvres it was side-splitting watching tourists gesticulating and performing contortions posing for photos that would show them placing a finger on top of the pyramid!

Vacances 2/5 - La Charente

Je reviens à nos vacances qui furent bien spéciales puiqu' Elliot nous a rejoins pour les deux dernières semaines, il n'était pas rentré en France depuis quatre ans! Son arrivée a été pour nous l'occasion de partir un peu en Charente Maritime pour mieux découvrir cette région dont nous ne connaissions que l'île de Ré et La Rochelle depuis pourtant 24 ans (aïe!)...

Coming back to our holidays that were extra special this time because Elliot joined us for the last two weeks of the trip, he had not been back for fours years! His arrival was for us an opportunity to discover the Charente Maritime region (on the Atlantic coast, inland from La Rochelle). We wanted to get to know the area better because all we knew of this region was La Rochelle and Ile de Ré where we have holidayed for 24 years (wow, just feeling the weight of the years all of a sudden)...

holidays (22 of 82).jpg
holidays (29 of 82).jpg
holidays (30 of 82).jpg
holidays (27 of 82).jpg
holidays (58 of 82).jpg

Comme toujours la lumière en Charente est juste unique, le soleil lèche les maisons en pierre blanche, l'air est sec et doux et il fait toujours aussi bon se promener dans les ruelles le nez en l'air. Nous nous sommes arrêtés dans la petite ville de Saint Jean d'Angély au patrimoine historique incroyable, nous y avons pris nos marques au café du coin, au marché du mercredi matin et au manège à côté de l'hôtel de ville. Nous avons visité la ville de Saintes pendant une journée, une version plus petite de La Rochelle, avec là encore un patrimoine historique complètement fabuleux en comparaison à la taille de la ville. Notamment la cathédrale Saint Pierre où un organiste jouait durant notre visite, un vrai moment suspendu.

As always the light in Charente is beautifully unique, the sun licks the white stone houses, the air is dry and light and it is always lovely to stroll around the streets gazing at the surroundings. We stayed in the town of Saint Jean d'Angély where the historical heritage is astounding, we made ourselves at home at the local pub, the wednesday morning market and the merry go round by the council building. We also visited the city of Saintes for a day, a smaller version of La Rochelle, and again the historical heritage there was fabulous, especially given the modest size of the city. I particularly loved the Saint Pierre cathedral were an organist was playing whilst we visited.

holidays (34 of 82).jpg
holidays (39 of 82).jpg
holidays (37 of 82).jpg
holidays (42 of 82).jpg
holidays (48 of 82).jpg
holidays (41 of 82).jpg
holidays (52 of 82).jpg
holidays (43 of 82).jpg
holidays (56 of 82).jpg

Je ne suis pas catholique mais j'aime depuis toujours visiter les Eglises, je dois tenir ça de ma grand mère qui m'emmènait régulièrement à l'Eglise pendant les vacances d'été pour allumer un cierge et faire un signe de croix avec l'eau bénie. Du coup j'allume toujours des cierges, je me recueille un peu, je pense à ma grand mère, au "notre père" qu'on récitait ensemble le soir. Ça m'émeut.

I am not catholic but I have always loved visiting church buildings, I must get it from my grand mother who would regularly take me to her local church during the summer holidays, we would light a candle and do the sign of the cross with Holy water. So I still light candles in churches now, take time to reflect, I think about my grand mother and "the Lord's prayer" we would say together every evening. It moves me.