Vacances 2/5 - La Charente

Je reviens à nos vacances qui furent bien spéciales puiqu' Elliot nous a rejoins pour les deux dernières semaines, il n'était pas rentré en France depuis quatre ans! Son arrivée a été pour nous l'occasion de partir un peu en Charente Maritime pour mieux découvrir cette région dont nous ne connaissions que l'île de Ré et La Rochelle depuis pourtant 24 ans (aïe!)...

Coming back to our holidays that were extra special this time because Elliot joined us for the last two weeks of the trip, he had not been back for fours years! His arrival was for us an opportunity to discover the Charente Maritime region (on the Atlantic coast, inland from La Rochelle). We wanted to get to know the area better because all we knew of this region was La Rochelle and Ile de Ré where we have holidayed for 24 years (wow, just feeling the weight of the years all of a sudden)...

holidays (22 of 82).jpg
holidays (29 of 82).jpg
holidays (30 of 82).jpg
holidays (27 of 82).jpg
holidays (58 of 82).jpg

Comme toujours la lumière en Charente est juste unique, le soleil lèche les maisons en pierre blanche, l'air est sec et doux et il fait toujours aussi bon se promener dans les ruelles le nez en l'air. Nous nous sommes arrêtés dans la petite ville de Saint Jean d'Angély au patrimoine historique incroyable, nous y avons pris nos marques au café du coin, au marché du mercredi matin et au manège à côté de l'hôtel de ville. Nous avons visité la ville de Saintes pendant une journée, une version plus petite de La Rochelle, avec là encore un patrimoine historique complètement fabuleux en comparaison à la taille de la ville. Notamment la cathédrale Saint Pierre où un organiste jouait durant notre visite, un vrai moment suspendu.

As always the light in Charente is beautifully unique, the sun licks the white stone houses, the air is dry and light and it is always lovely to stroll around the streets gazing at the surroundings. We stayed in the town of Saint Jean d'Angély where the historical heritage is astounding, we made ourselves at home at the local pub, the wednesday morning market and the merry go round by the council building. We also visited the city of Saintes for a day, a smaller version of La Rochelle, and again the historical heritage there was fabulous, especially given the modest size of the city. I particularly loved the Saint Pierre cathedral were an organist was playing whilst we visited.

holidays (34 of 82).jpg
holidays (39 of 82).jpg
holidays (37 of 82).jpg
holidays (42 of 82).jpg
holidays (48 of 82).jpg
holidays (41 of 82).jpg
holidays (52 of 82).jpg
holidays (43 of 82).jpg
holidays (56 of 82).jpg

Je ne suis pas catholique mais j'aime depuis toujours visiter les Eglises, je dois tenir ça de ma grand mère qui m'emmènait régulièrement à l'Eglise pendant les vacances d'été pour allumer un cierge et faire un signe de croix avec l'eau bénie. Du coup j'allume toujours des cierges, je me recueille un peu, je pense à ma grand mère, au "notre père" qu'on récitait ensemble le soir. Ça m'émeut.

I am not catholic but I have always loved visiting church buildings, I must get it from my grand mother who would regularly take me to her local church during the summer holidays, we would light a candle and do the sign of the cross with Holy water. So I still light candles in churches now, take time to reflect, I think about my grand mother and "the Lord's prayer" we would say together every evening. It moves me.

Vacances 1/5 - Paris

Je trouvais que la meilleure façon de raconter les vacances était de m'y prendre en différents articles, chaque endroit où nous sommes allés le mérite bien. Premier arrêt, arrivée chez ma maman, réconfort, la maison où j'ai grandi, croissants, promenades au bord de la Seine.

I thought the best way to share about our holidays was to do it in different posts, each place we visited is worthy of it. First stop, arrival at my mother's, comfort, the house where I grew up, croissants, walks along the Seine.

Chez elle j'ai retrouvé les habitudes qui me manquent parfois tant au quotidien en NZ, aller chercher son pain, faire le marché et trouver de beaux produits à cuisiner, marcher partout et bien sûr Paris toute proche.

At her house I found all the habits that I sometimes miss back in NZ, going to get bread daily, going to the farmers market and finding beautiful produce to cook with, walking everywhere and of course Paris so very close.

holidays (4 of 82).jpg
holidays (6 of 82).jpg
holidays (5 of 82).jpg

Paris où nous avons passé quatre jours Charles et mois, afin d'arpenter les rues, explorer les musées, découvrir les parcs. Quatre jours au bout desquels il était quand même bien agréable de retrouver la banlieue plus calme, je n'ai vraiment plus l'habitude de ce rythme fou qui faisait pourtant battre mon coeur pendant mes jeunes années. Paris c'est quand même tellement beau... tellement bon... tellement unique.

Paris where Charles and I got to spend four days, strolling the streets, exploring museums, playing around parks. Four days after which I was so very glad to return to the quietness of the suburbs, I am really not used to the fast pace that used to make my heart beat when I was younger. Paris is so beautiful though... so delicious... so unique.

holidays (17 of 82).jpg
holidays (18 of 82).jpg
holidays (19 of 82).jpg
holidays (9 of 82).jpg

Et puis retouver aussi la fameuse cave que j'avais fait visiter en Stories sur Instagram! haha! Avec toutes les choses que je chine avec la même passion à chaque vacances en France. L'occasion donc de sortir de façon éphémère meubles et bibelots pendant quelques semaines.

And of course finding the infamous basement I gave a tour of over on Instagram! haha! Full of all the things I mock with an untouched passion every holiday spent in France. It is always an opportunity for me to pull a few bits and bobs for a few weeks while I am there.

holidays (82 of 82).jpg

Je ne peux pas décrire le tiraillement que je ressens entre mes deux patries. J'ai grandi en France mais je crois aussi avoir grandi, d'une autre manière, en Nouvelle Zélande. Chaque côté du monde m'apporte là ou l'autre a tendance à faillir. Chaque séjour en France me retourne le coeur, ce sentiment de devoir vivre tout en condensé pendant les quelques semaines qui nous sont offertes là bas n'est pas facile à vivre même si par la même occasion la quantité et la qualité des souvenirs que nous y créons s'en trouve bien plus riche. Beaucoup d'entre vous, expatriés, ont déjà partagé avec moi ressentir des choses similaires, c'est un choix de vie difficile mais enrichissant, j'essaye donc d'en faire une expérience qui me fait grandir.
A bientôt pour la suite des vacances...

I cannot describe the struggle I feel between my two countries. I grew up in France but I think I also grew up, in a different way, in New Zealand. Each side of the world fulfills where the other one lacks. Each stay in France flips my heart over, the feeling I have to live everything in a condensed way for the weeks that are given to me there is not an easy one to handle, even though the result of this is that the quantity and quality of memories made exceeds what happens during the rest of the year. Many of you, expats, have shared with me that they feel very similar twinges, it is hard way to do life but so rewarding at the same time, so I am trying o make it an experience that builds me up.
See you soon to hear about the rest of the holidays...