Exposition Hammershoi au musée Jacquemart-André

Des mois que je passais devant Jacquemart-André en me disant “il faut que j’y aille avant de quitter Paris”… C’est chose faite! Je ne voulais absolument pas manquer l’exposition Hammershoi qui se termine le 22 juillet (2019), peintre Danois de la fin du XIXème siècle, ses tableaux sobres et sourds m’ont beaucoup touchée lors de la visite. Si vous le pouvez je vous recommande vivement cette expo avant qu’elle se termine, sans plus tarder cependant je vous laisse avec le musée…

jacquemard andré (13 of 63).jpg
jacquemard andré (21 of 63).jpg
jacquemard andré (30 of 63).jpg

L’exposition Hammershoi regroupait également des oeuvres d’artistes danois de la même époque illustrant le contraste flagrant entre le travail de l’artiste et le style plus traditionnel de l’époque. J’ai été particulièrement sensible aux toile d’Hammershoi car elle me rappellent beaucoup la photographie. Ci-dessous la première toile est de son ami Carl Holsoe, les trois suivantes sont d’Hammershoi.

Le tour du musée s’achève sur la visite dans appartements privés du couple Jacquemart-André, avec une salle de bain particulièrement somptueuse.

jacquemard andré (61 of 63).jpg
jacquemard andré (59 of 63).jpg

Travaux - épisode 2

Cet article a mis un peu de temps à arriver car je voulais le préparer le plus clairement possible visuellement parlant. De la centaine de photos prises par Elliot lors des démolitions, j’ai voulu faire un tri afin de vous montrer des avant-après les plus parlants possible.
Si vous ne l’avez pas encore vue et que les travaux vous intéressent, je vous conseille de regarder la vidéo durant laquelle je vous invite à visiter les lieux tels qu’ils étaient le jour de la signature chez le notaire, ça sera beaucoup simple pour comprendre les images qui vont suivre.
Suite à la signature, Elliot est donc descendu en Charente Maritime pour lancer les travaux et s’occuper de la démolition. Etant donné notre budget très serré pour tout ce chantier, il va s’occuper de nombreux postes et nous laisserons le gros oeuvres aux artisans.
Je suis contente de consigner l’avancée de tout cela ici, c’est comme un journal de bord et ça nous permettra de voir au fil du temps tout le travail accompli. Nous avons déjà rénové deux maisons en Nouvelle Zélande donc les travaux ne nous font pas peur et finalement, d’expérience, nous préférons récupérer un projet intouché qui s’avère souvent plus simple à rénover même si plus coûteux malheureusement.
Allez c’est parti, je vous laisse avec une petite vidéo puis un récap détaillé en dessous!


Commençons par le couloir de l’entrée, la cloison du fond a été abattue car l’escalier que l’on aperçoit sera remplacé par un escalier deux quarts tournants qui viendra se loger dans le couloir de l’entrée afin de libérer la pièce qui se trouve au fond à droite et qui deviendra la salle de bain parentale. L’ouverture au fond à gauche (anciennement une porte vers la cuisine) va être condamnée et l’accès au salon se fera par une double porte plus centrée. Nous n’allons pas garder le sol qui est en très mauvais état et qui sera encore plus endommagé par la tranchée par amener l’eau jusqu’à la future salle de bain.

0cd31e8b-9a28-4b67-bec6-72b4545d59dd.JPG
8a9861b3-40b5-4179-be6f-71197be89632.JPG
1486188a-ea29-4392-9086-ab8f28b87a64.JPG

Passons maintenant au salon. Anciennement constitué de 3 pièces, c’est dans cette partie que de nombreuses cloisons ont été abattues et qu’une majeure partie du gros oeuvre aura lieu. Nous ne souhaitons pas installer de portes fenêtres qui ne sont pas, à notre goût, dans l’esprit de l’architecture de la maison. L’entrée du salon se trouvant juste à côté de la porte d’entrée, il sera facile d’accéder au jardin et la cuisine a elle aussi un accès direct sur le jardin.
Suite à la démolition, il est apparu indispensable d’installer une poutre IPN pour soutenir le plancher de l’étage à l’endroit où se trouvait l’ancienne cloison qui séparait la pièce. Ce qui a par la même occasion engendré la démolition des plafonds, ça n’était pas initialement prévu mais s’avère être pratique pour l’électricien qui fera passer tous ses câblages par les plafonds.
Nous avons pris la décision de ne pas garder la cheminée en pierre qui se trouve au fond de la pièce mais nous allons la déplacer dans le jardin dans l’idée de créer un salon d’été un jour lointain haha! La cheminée en marbre noir ne fonctionne malheureusement pas pour l’instant mais nous allons la garder en place ainsi que les conduits avec pour projet d’un jour les rénover pour pouvoir l’utiliser à nouveau.
Le dernier gros chantier du salon fut la dépose du plancher. Traditionnellement posé sur de la pierre de charente, il commençait à trop bouger et nous nous retrouvions avec deux sols différents après la démolition des cloisons. Elliot a donc enlevé le plancher que nous réutiliserons dans notre future chambre. Nous avons donc à présent une partie du salon en terre battue où les canalisations pour la salle de bain parentale pourront être installées avant de couler une dalle de béton. Nous aimerions, si le budget nous le permet, poser un parquet en chêne massif à lames larges sur tout le sol de la pièce.
Toutes les portes sont récupérées à chaque fois pour être réutilisées à l’étage.

FBE0FB7C-75E4-4754-AFA2-FABE192B69B2.JPG
D4FF19D1-7708-4A70-A23D-BCAEC7E2F330.JPG
C54D3D29-5B01-4A4D-8BAA-3144D1903A97.JPG
B19B7236-1913-4F8D-8300-746DA4ED022B.JPG
38D9FAF1-9A40-4C89-B96A-A8BD778C71D6.JPG
F636518C-F8CE-44FE-A8EA-466FCF4B6A5F.JPG
C09CED96-DB5D-4601-A38D-751AB40D27A3.JPG
F0F41AE2-2BF2-4420-B0EB-17C6861CF460.JPG
3BF4828C-FD2D-424B-9F62-322C2773A769.JPG
5DD097E2-AFCE-4A11-B484-DD45DD6ADDC1.JPG
AAC6CBDC-8FB1-4CBE-BDF6-9F3E530491F0.JPG
0ff8f9b4-0adc-4b1b-9d3c-dc6bff7a5512.JPG
99DB5B78-BBAC-4744-A6D2-9B9045657E88.JPG
b499f050-c39e-4ac3-96fa-682b880368ae.JPG

La future cuisine se trouve dans une extension plus récente de la maison et attenante au salon. J’aime personnellement que la cuisine soit séparée du salon, pour les odeurs mais aussi pour laisser au salon un petit côté formel.
Nous installerons la cuisine sous la longue baie vitrée qui donne sur le jardin, cette dernière sera un jour changée, à nouveau quand le budget nous le permettra. Pendant cette phase de démolition le carrelage au sol, qui était complètement soufflé, a été enlevé, ainsi que le lambris sous la baie vitrée. Nous souhaitons garder le lambris au plafond qui pour nous est assez typique des cuisines charentaises, nous souhaitons en revanche le peindre en blanc pour qu’il polarise moins l’espace. La porte de gauche donnant sur une actuelle salle de bain sera condamnée.

B03A3238-7FE9-46F2-8E44-4344C7C824C6.JPG
E9176537-1F93-4B3B-8E0B-679A3A55E4BC.JPG
3AEB80D4-979B-42A2-8D6F-3E4EC443E8FE.JPG
9240d30c-00c4-43bb-8eb3-0b136f958f10.JPG
D288556F-1E2E-4A38-BCF9-07D6739CE10A.JPG
ddd86ad0-ec2a-4acd-96aa-84c3cca33b9c.JPG

Attenante à la cuisine se trouve la future buanderie. Elle est à l’origine l’unique salle de bain de la maison et était séparée en deux par une cloison. Cette cloison a été démolie ainsi que tous les éléments de salle de bain. Tout le système de chauffage va être remis à jour avec le changement de la chaudière, qui bien que récente ne soit pas suffisamment puissante pour chauffer les deux étages de la maison.
Dans cette pièce nous conserverons un cabinet de toilette et installerons la nouvelle chaudière ainsi que la machine à laver, le fer à repasser et un espace pour stocker le linge de maison.
L’une des ouvertures sur cette pièce sera condamnée.

9F8052D8-0A62-40B2-AD89-482A2BB8B263.JPG
DC0DEC58-469C-49E6-A650-01C0DAD44962.JPG
26F52000-A05C-4970-975A-A6D59381CFF2.JPG
46F45490-AE29-4428-80BF-A4F4E89F5588.JPG
4DDE7651-C4DA-4E69-B3DE-DA82B922CE0C.JPG
51d96501-1efb-4444-856e-a3c0a299934a.JPG

L’espace qui deviendra la salle de bain attenante à notre chambre est pour l’instant un passage dans lequel se trouve l’escalier vers l’étage. Comme je l’expliquais plus haut, un nouvel escalier viendra remplacer celui-ci dans le couloir afin de libérer complètement cette zone et la transformer en salle de douche.

481EF6F4-D89B-4E1D-ABF5-1EA1614BAD7B.JPG
EF717532-AAA5-46E0-8D0A-DC7E491279CD.JPG
68b479b7-ff86-466f-a14a-3855591c2710.JPG
677db747-4840-4d39-bb9f-b4a9ce752e53.JPG
9DDC7609-91EC-42D6-B183-0A9449ED080A.JPG

L’étage est probablement l’espace le plus impressionnant et intimidant… Il est plus facile de comprendre son aménagement en regardant la vidéo de la visite de la maison, mais en bref il était divisé en trois espaces dont une chambre refaite “à neuf”. Tout était à démolir ici car nous allons faire refaire la charpente entièrement, ainsi que la toiture. La charpente actuelle est en très bon état mais malheureusement extrêmement basse rendant l’espace inhabitable tel que. Les cloisons de la petite chambre ont été démolies, les plaques de bois au plafond retirées et l’espace complètement vidé.
Il s’avère qu’après ces démolitions le plancher doit être entièrement remplacé car du à la toiture ancienne et abîmée il s’est ramolli avec le temps et s’effrite, un poste qui n’était pas prévu lui non plus mais au moins nous repartirons sur des bases saines.
Tous les murs en pierre seront doublés pour bien isoler l’étage, le conduit de la cheminée en pierre du salon sera démoli et cet espace accueillera normalement trois chambres, une salle de bain, un espace jeu et un espace bureau.

62AC861F-A6FF-4725-B93D-24F69006BA2F.JPG
36F9E805-2F1D-480F-8C77-05C3FDEC7683.JPG
BDFD0435-B83A-47C5-81A0-B4D9D72EAB7F.JPG
40257198-7FF7-47BD-9FF1-E4002A8A5E2C.JPG
B74BA4C3-8561-497A-9ECF-2774A3D45FE0.JPG

FCEC6E6D-FECE-47FC-928B-DEF6907E7CA0.JPG
ea24225b-98f1-4892-8f46-8330820f3b8c.JPG
4ABA2B94-51E5-4247-9898-113F24F84F43.JPG
f12ed21d-1d8d-459e-92b1-f84b59d1f6f8.JPG
FBE0FB7C-75E4-4754-AFA2-FABE192B69B2.JPG
3c07a09e-35e1-42ff-b29c-0e9c7cc28117.JPG

Pour terminer il reste notre chambre, avec le papier peint en moins. C’est finalement la pièce qui va nécessiter le moins de travaux, la cheminée qui s’y trouve fonctionne et il faudra juste y poser le plancher récupéré du salon et faire les peintures pour la remettre à notre goût. Il faudra aussi créer une ouverture dans le mur du fond pour connecter la chambre à la future salle de bain, j’avais dans l’idée de chiner une belle verrière mais c’est quelque chose que l’on fera une fois que l’on sera tombé sur le bon élément architectural.


Jusqu’à présent le début des travaux par les artisans était en stand by pour diverses raisons, mais ça y est nous y sommes, dans quelques jours tout commence avec la charpente et la couverture, puis la plomberie et le chauffage. Un vrai bal d’artisans s’annoncent pour les prochains mois, on aura beaucoup de finitions à faire nous mêmes mais c’est le jeu, nous sommes motivés.
En attendant vous avez peut être pu voir nos choix de teintes de peinture sur Instagram, nous n’en sommes pas du tout à ce stade de toute évidence mais d’expérience c’est important sur un projet comme celui là d’équilibrer le gros oeuvres et les décisions stressantes avec des choses un peu plus fun et agréables!

Suite au prochain épisode!