Preppy in Paris

J’adore les tendances et tout mais au quotidien j’aime aussi revenir aux bons basiques, aux pièces qui durent, bien coupées et bien confectionnées. Simples et neutres, ce sont mes pièces chouchou qui traversent les saisons et s’associent facilement avec tout. Surtout en ville où j’ai toujours du mal à me sentir super à l’aise en micro short, tops en crochet et autres petites robes à fleurs. J’adore ça à la plage et pour les vacances mais dans Paris, par exemple, je trouve ça un chouïa hors contexte. Mes choix de tenues citadines sont souvent classiques et un brin preppy, alors j’essaye d’y ajouter une ou deux touches plus fun avec les accessoires.

Commençons par ce jean (LE parfait!) trouvé chez Mango pour 30 euros, le denim est épais et en coton bio, il est coupé comme un un 501 et la taille boutonnée gaine bien les hanches. Il taille normalement et bonus : ne se détend pas de façon malheureuse (j’ai pris un 34 et je mesure 163cm). Lui je le porte en ville mais je ne l’oublierai pas dans ma valise l’été avec une blouse légère et une paire de sandales plates. Je ne l’oublierai pas non plus l’hiver avec un gros pull et des bottines. I LOVE YOU nouveau jean!

Cette saison je crois que l’on n’échappera pas aux sacs perlés et c’est tant mieux! Comme un bijou au bout du poignet, il allie fait-main et préciosité à lui tout seul et vient pimper n’importe quel tenue classique d’un je ne sais quoi hyper féminin. J’ai craqué pour ce modèle, il est fourni avec une anse dorée mais je crois que je vais préférer le porter à la main habillé d’un foulard vintage que j’ai trouvé chez Culture Vintage. Cette enseigne écume les friperies pour sélectionner les meilleures pièces (pensez : Levi’s, Lee, casquettes de marin et foulards en soie vintage donc) et les proposer dans des corners au BHV et aux Galeries Lafayette.

paris may (35 of 35).jpg
paris may (34 of 35).jpg

Le blazer, un autre classique, celui-ci m’a tout de suite plu parce que : bleu marine, hello! Mais surtout parce que sa longueur un peu masculine et son encolure sans revers lui donnent une chouette dégaine, il contient du lin, parfait pour le printemps, et même si ça se froisse un peu ça lui donne justement un côté plus décontracté assez opportun pour la saison.
Mes petits mocassins chéris sont une pépite de friperie trouvée en Nouvelle Zélande. De vrais souliers vintage jamais portés (quand je les ai achetés hein! Ils ont fait quelques kilomètres depuis!), hyper confortables et juste parfaits pour cavaler à pied dans Paris. J’ai vu que la marque Everlane en proposait dans une forme similaire et dans différentes couleurs.
Enfin le bling, cette saison j’ai envie d’une accumulation de grosses bagues et de colliers, tout en doré et en pas subtil haha… il faut bien que je me lâche quelque part quand le reste de la tenue est “oh so” simple!
Allez bisou XXX

paris may (32 of 35).jpg

SHOP MY LOOK