Béaba Babycook

Jingle bells, jingle bells, jingle all the way!!!! Vous le sentez le vent de Noël qui commence à souffler par ici? Noël me met toute joie, j’ai 8 ans ;) et je crois que j’ai contaminé mes enfants avec ce virus de perpétuelle gaieté en décembre. Charles croit littéralement que c’est tous les jours noël alors qu’il a très bien compris à quoi servait son calendrier (à compter les jours mon poulet!) et Joséphine se met à danser dès qu’on allume les guirlandes du sapin.
Bon et puis Joséphine s’est aussi mise à danser il y a quelques jours parce que c’était noël avant l’heure quand un colis pour elle de la part de Béaba est arrivé à la maison…

beaba (11 of 32).jpg
beaba (19 of 32).jpg

L’occasion pour moi de vous parler un peu de diversification alimentaire, sujet parfois compliqué à gérer… quand commencer, par quoi, à quel repas? Autant de questions que j’ai finalement du me reposer avec elle puisque je vous avoue que j’avais un peu oublié tout ça depuis Charles.
Le site Béaba propose une rubrique très bien faite concernant la nutrition et offrant de nombreux conseils en réponse à tous ces questionnements.

D’expérience un bébé montre de lui même les signes qu’il est prêt à goûter aux solides. Joséphine par exemple nous envoyait des signaux très clairs depuis ses 3 mois et demi nous montrant qu’elle avait TRÈS envie de ce qu’il y avait des nos assiettes (elle ouvrait grand la bouche quand on portait la fourchette à notre bouche par exemple). Il n’en reste pas mois que 3 mois et demi c’était quand même un peu tôt alors nous l’avons faite patienter jusqu’à ce qu’elle ait presque 5 mois. À cet âge elle pleurait de nous regarder manger et ce n’était pas une tétée ou un biberon qu’elle voulait, il était temps de l’accompagner dans son désir : goûter les aliments solides!

L’idée est donc d’offrir à son enfant l’opportunité de goûter, une ou deux cuillères par jour le midi pour commencer, des légumes faciles à digérer comme la courgette, la patate douce ou encore la carotte. J’avais un babycook (appareil tout en un permettant de cuire et mixer les plats pour bébés) pour Charles que je n’ai pas pu ramener de Nouvelle Zélande faute de place et je savais qu’il m’en fallait un pour Joséphine tant j’avais aimé l’utiliser il y a cinq ans.
En partenariat avec Béaba , je vous montre ici le Babycook Néo en coloris Night Blue. Ce modèle, fabriqué en France, est une revisite plus écologique des anciennes versions, il consomme 50% moins d’énergie. Ce que j’ai toujours aimé avec cet appareil électroménager c’est la rapidité avec laquelle les repas sont préparés en quelques minutes dans un seul contenant, le fait que tous les nutriments extraits de la cuisson à la vapeur sont récupérés pour lisser la purée mais surtout la consistance de la purée qui est très fine et sans grumeaux. Personnellement ce qui m’a toujours un peu stressée en préparant mes purées maison sans appareil ce sont les morceaux qui pouvaient m’échapper justement, et la consistance de certaines purées (le broccoli par exemple) qui peut rebuter certains bébés car il est plutôt difficile de finement le mixer sans pour autant le transformer en soupe.
Je reviens à la diversification donc et là l’autre avantage du Babycook c’est que l’on peut préparer de petites quantités à la fois, au début vous pouvez même congeler les petites purées dans des bacs à glaçon et réchauffer un, deux ou trois cubes en fonction de l’avancée de votre enfant sur le chemin de la diversification alimentaire.

beaba (22 of 32).jpg
beaba (28 of 32).jpg

On commence avec des légumes faciles à digérer donc et on propose le même légume trois jours de suite pour que l’enfant puisse vraiment apprendre à connaître le nouveau goût avant de passer au suivant pendant quelques jours et ainsi de suite jusqu’à finir par mélanger deux légumes que l’enfant connaît. Si votre bébé refuse un nouvel aliment ce n’est pas la peine de le forcer, offrez lui un goût qu’il connait et proposez le nouveau légume le lendemain, il faut parfois de nombreux essais avant qu’un enfant s’habitue à un nouveau goût.
Je vous propose d’ailleurs à ce sujet un code vous permettant de recevoir en cadeau le livre “Mes premiers repas” (80 recettes adaptées aux bébés de 4 à 24 mois) pour tout achat d’un Babycook Neo Blanc ou Bleu, le voici : BBKNEOAUDREYFJ (code est valable jusqu’au 31 janvier 2019)
Vous y trouverez une charte très détaillée des fruits et légumes à proposer par âge, des conseils et des recettes conçues pour le Babycook et adaptées à l’âge de votre enfant.

beaba (30 of 32).jpg
beaba32 (1 of 1).jpg

Par ici Joséphine a pour grands favoris la patate douce, la courgette, la carotte, le chou fleur et bien entendu TOUTES les saveurs sucrées, ça se voit à sa tête non!? mais j’ai bien envie de tester des goûts plus audacieux à présent! La pédiatre m’a d’ailleurs dit que je pouvais lui proposer du poisson maintenant, ça tombe bien j’adore ça. Et si vous avez des mélanges de saveurs favorites de vos bébés j’aimerai beaucoup les connaître!