Balade d'hiver

Après avoir laissé ma petite famille il y a de cela quelques samedis pour visiter le salon Playtime à Paris, on avait tous bien envie de se retrouver tranquillement ensemble le dimanche.
Et puis comme ça faisait un grand bail que je n’avais pas pris de photos juste pour le plaisir, j’ai embarqué mon appareil quand on est parti se balader dans les champs à la première éclaircie.

january 2019 (9 of 29).jpg
january 2019 (23 of 29).jpg
january 2019 (25 of 29).jpg
january 2019 (6 of 29).jpg

Rien de tel que l’air frais pour relâcher la pression, oublier ses contrariétés et aller de l’avant. En ce moment je lis un livre magnifique sur l’analyse faite par un psychiatre des camps de concentration qu’il a lui même vécu. J’y ai noté ce passage qui raconte les paroles d’une mourante quelques jours avant sa mort :
"En pointant à travers la fenêtre de la baraque, elle dit, “Cet arbre là est le seul ami que j’ai dans ma solitude.” À travers cette fenêtre elle ne pouvait voir qu’une seule branche du châtaigner, et sur la branche il y avait deux fleurs. “Je parle souvent à cet arbre,” me dit-elle. J’étais surpris et ne savais pas exactement comment prendre ses paroles. Etait-elle sous l’emprise du délire? Avait-elle des hallucinations occasionnelles? Anxieusement je lui demandais si l’arbre répondait. “Oui.” Que lui disait-il? Elle répondit, “Il m’a dit, ‘Je suis là - Je suis là - Je suis la vie, la vie éternelle.’” (Man’s Search For Meaning, Viktor E. Frankl)
Cette lecture m’a tellement touchée parce que c’est le même effet d’apaisement que je ressens quand je regarde un arbre et la nature en général, la toute puissance, l’éternité, et ça me requinque à chaque fois.

Il n’aura d’ailleurs fallu que quelques minutes pour nous confronter à la puissance de la nature puisque partis sous le soleil c’est en courant sans la grêle que nous sommes rentrés nous réchauffer autour d’un chocolat chaud…

january 2019 (21 of 29).jpg
january 2019 (20 of 29).jpg

Sélection d'albums pour enfants

J’avais déjà partagé il y a fooooort longtemps des lectures que je vous recommandais, je complète aujourd’hui la liste avec une sélection d’albums pour enfants en rotation chez nous en ce moment…

january 2019 (5 of 29).jpg
 

La Vie est Belle de Philippe Dumas

C’est en fait un album qui nous appartenait à ma soeur et à moi, les illustrations sont des aquarelles magnifiques qui racontent quelques scènes quotidiennes de la vie des frères Louis et Robert. Grande maison de famille, parc de cerfs, le bain et uniformes à cravate, forment le décor d’une enfance heureuse en famille.
À partir de 3 ans.


selection livres (3 of 13).jpg

Ten Little Fingers and Ten Little Toes de Mem Fox & Helen Oxenbury

Un grand classique anglo saxon de littérature enfantine que pratiquement toutes les familles que je connaissais en NZ avaient dans leur bibliothèque. Un livre en anglais (simple!) aux rhymes chantantes, qui rappelle en douceur que d’où qu’ils viennent tous les bébés (futurs adultes!) sont les mêmes (et donc égaux!). Très doux, à partir de 6 mois.


selection livres (5 of 13).jpg

Chante Pinson de R. Simon et P. François chez Les Mini Castor

Le classique parallèle entre celui qui profite de la vie au jour le jour et celui qui prévoit et organise minutieusement pour plus tard… finalement ni l’un ni l’autre ne trouvent de joie dans leur état d’être si ce n’est qu’en étant ensemble malgré leurs caractères opposés. L’histoire de Pinson et Écureil nous promène à travers la forêt, au fil des saisons, au milieu de coloris doux et naturels, les illustrations sont très belles et le vocabulaire riche, un coup de coeur.

À partir de 3 ans


selection livres (6 of 13).jpg
selection livres (7 of 13).jpg

Dear Santa de Rod Campbell

La version festive du grand classique “Dear Zoo”, idéal pour les tous petits avec ces rhymes répétitives et ses pages épaisses.
À partir de 6 mois


selection livres (8 of 13).jpg

L’enfant et la Baleine de Benji Davies

Grand coup de coeur pour l’histoire et les illustrations, un petit garçon qui vit au bord de l’océan avec son papa et leurs six chats et qui sauve un jour une baleine échouée. Tout est dans la suggestion, la douceur et à travers peu de mots la description d’un amour profond entre un père et son fils.
À partir de 1 an pour mieux comprendre l’histoire mais je le lis déjà à Joséphine (7 mois)


Hooray for Birds de Lucy Cousins

Le grand favori de mes bébés (en anglais mais très simple), Charles était fan du premier opus “hooray for fish” dès ses premiers mois et Joséphine a suivi dans ses pas, je vous le recommande vivement en tout premier livre pour bébé, dès 3 mois! Les pages sont grandes, les illustrations colorées et drôles, les textes entrainants. Je pense que les grands yeux des animaux sont hypers attrayants pour les petits, Joséphine caresse toutes les pages du livre, et Charles l’avait lu quotidiennement jusqu’à ses 3/4 ans.


Les Trottinou et bébé Trot’ de Cyndy Szekeres

Petit Trot’ a un nouveau lit très confortable avec son grand frère et sa grande soeur mais ça le chiffonne, il aimerait retrouver son berceau mais un bébé tout frais y dort à présent… La maisonnée s’agite autour du bébé, Petit Trot’ ne sait pas bien s’habiller tout seul ni préparer son petit déjeuner. Un livre destiné autant à un futur grand frère ou grande soeur qu’aux parents pour ne pas oublier qu’avant le nouveau né il y avait un enfant qui aimait bien être le bébé.
À partir de 3 ans.

Plaid à carreaux, modèle Gaston chez Maison Margaret

By Bambou, vide dressing communautaire

Candice et Emilie, deux sœurs, ont vu très juste en lançant leur concept de vide dressing communautaire de qualité… parce que si comme moi vous aimez l’idée de vêtements de seconde main pour vos enfants mais que vous loupez systématiquement tous les vides dressing sur Insta alors vous serez sans doute ravies de découvrir By Bambou!

Dans un vrai souci de consommer plus responsable et plus durable, By Bambou boucle la boucle de la consommation de vêtements pour enfants en encourageant une économie circulaire.
Le principe est simple puisque c’est celui d’un dépôt vente et d’une plateforme de mise en vente exclusivement réservé aux vêtements pour enfants et accessoires de puériculture, mais l’atout By Bambou c’est sa charte qualité et la sélection proposée. Tous les articles répondent à des critères de qualité stricts et l’équipe approuve toutes les annonces avant leur mise en ligne sur le site. La sélection de marques est pointue, on peut donc se faire plaisir chez des enseignes comme Bonpoint, Caramel ou Bonton à prix doux.

by bambou (13 of 38).jpg

Petite dimension connectée un peu cool sur le site, on peut suivre les comptes de mamans dont on aime régulièrement les articles ou les mamans que l’ont suit sur les réseaux sociaux donc comme ça on ne loupe plus les perles rares!

by bambou (12 of 38).jpg

Perso je suis conquise par le concept et j’ai eu la chance de pouvoir choisir une sélection d’articles en partenariat avec By Bambou pour découvrir tout ça et vous en parler. Je suis allée piocher dans des marques chouchou, Bonpoint et Bonton, mais chez lesquelles je ne peux pas régulièrement shopper because : budget, haha!
Dans mon paquet il y avait donc deux blouses Bonpoint, dont une encore étiquetée, et une blouse et un bloomer Bonton. Tout est arrivé parfaitement propre et en excellent état.

by bambou (5 of 38).jpg

Du coup je consulte régulièrement depuis les nouveautés et je croise les doigts pour trouver de jolis manteaux d’hiver pour mes deux cocos. Sans oublier la page Insta de By Bambou et leurs stories qui donnent des petits aperçus des articles qui arrivent bientôt en ligne.
Enfin voilà pour moi c’est du tout bon, je vous avoue être parfois assez déraisonnable dans mes achats pour les enfants (alors que pour moi-même je suis radine au possible, on est un peu toutes comme ça non?) donc là c’est un bon moyen de canaliser tout ça!