L'OLYMPUS PEN E-PL9

Ça faisait un bail que je cherchais un appareil photo hybride à emmener en vadrouille, qui soit de meilleur qualité que mon Iphone mais beaucoup moins encombrant que mon reflex pro. Je voulais un appareil compact, léger et qui puisse rentrer dans un petit sac, sans pour autant que la qualité des images soit compromise.

Pour tout vous dire, j’avais un Olympus Pen dans le collimateur depuis plusieurs mois et ça devait normalement être mon cadeau d’anniversaire en octobre prochain. La providence faisant parfois que… Olympus m’a proposé de tester le Pen E-PL9 afin de pouvoir communiquer sur le fait qu’il est en promo jusqu’au 30 avril.

olympus pen (2 of 2).jpg

Rentrons donc dans le vif du sujet, en commençant par ce qui saute aux yeux : son look! Je le trouve vraiment cool, les finitions sont belles, simili cuir et métal brossé lui donnent un côté rétro très attirant et qui se démarque clairement des codes classiques des appareils hybrides. Un gros bon point sur le plan esthétique mais qu’a-t-il à offrir et que vaut-il sur le plan technique?

L’Olympus Pen E-PL9 est fourni avec un objectif classique 12-42 mm f/3-5,6, il est facilement interchangeable si on souhaite utiliser un objectif plus sophistiqué. Personnellement pour l’utilisation que je souhaite en faire, c’est justement l’objectif classique qui m’intéressait puisque je vais à présent l’utiliser pour mes photos Instagram dont je commençais à ne plus du tout aimer la qualité… Mon Iphone 6S faisant très bien son travail de téléphone, je ne voyais pas l’intérêt dans mon cas de le changer pour un modèle dernier cri juste pour avoir de meilleures photos.

olympus pen (1 of 2).jpg

Le Pen E-PL9 n’a pas de viseur mais un écran tactile amovible qui permet de facilement shooter différents angles. L’écran tactile est par exemple très pratique pour ajuster manuellement l’exposition, la température, le focus ou déclencher la photo en mode selfie.
Le wifi permet de transférer directement ses photos sur son téléphone et les retoucher, le bluetooth très pratique permet, lui, d’utiliser son téléphone comme une télécommande pour prendre les photos, idéal pour une photo de groupe par exemple.

Il y a un flash discrètement caché à gauche sur l’appareil et la prise en main est agréable.

Alors maintenant les images! Je note ici la très bonne qualité du stabilisateur, qui réduit considérablement les tremblements quand on photographie à la main (sans trépied), qui donne des images très nettes et ce même en faible luminosité. Je trouve la qualité des images très bonne pour un hybride. L’autofocus est réactif et vif. L’appareil n’est clairement pas destiné à un grand amateur de photo de sport ou de course de voiture mais pour un usage lifestyle au quotidien il est vraiment génial.
Ci-dessous deux photos prises avec le Pen E-PL9 et l’objectif fourni dans le kit.

olympus pen (16 of 21).jpg

La bonne surprise me concernant c’est le mode vidéo, là aussi avec des détails techniques bien sympathiques comme la 4K, la stabilisation toujours excellente et les mises au point fluides.

Les modes photos sont variés : automatique, avancé, manuel mais on trouve également de bien chouettes options comme le mode “live composite” dont voici une explication en vidéo, le panorama ou encore HDR. Le mode ART propose également des filtres intégrés.
Le mode “scene” (en photo juste au dessus) est extra lui aussi pour photographier un sujet de façon optimum, puisqu’il suffit d’y choisir son sujet (portrait, paysage, macro,…) avant de passer à l’action, ainsi pas besoin d’effectuer les réglages propres à la scène l’appareil le fait tout seul.
Je vous montre ici ce que l’on peut faire avec le mode “multiple exposure” en superposant deux images.

Je trouve l’effet très intéressant, j’imagine déjà le refaire à la plage avec les dunes au premier plan et les silhouettes de mes enfants devant l’océan par exemple ou dans les champs.

Je trouve l’effet très intéressant, j’imagine déjà le refaire à la plage avec les dunes au premier plan et les silhouettes de mes enfants devant l’océan par exemple ou dans les champs.

L’Olympus Pen E-PL9 est donc en promo jusqu’au 30 avril, au prix de 599 euros au lieu de 699 euros, je le conseille à qui souhaite passer à un hybride au lieu d’un téléphone mais qui ne veut pas non plus s’encombrer d’un reflex. Je l’emmène avec moi en vacances à Marrakech lors de ces prochains jours, je vous ferai un article à mon retour pour que vous puissiez juger par vous même de la qualité des images.

Bon week-end de Pâques tout le mode!

Pâte à modeler homemade

Je vous disais sur Instagram la semaine dernière que j’avais envie de trouver pour Joséphine une recette de pâte à modeler homemade et non toxique. Je me souviens encore combien Charles avait aimé l’expérience au même âge, à son époque c’était les dames du centre de jeu où je l’emmenais une fois par semaine qui avait fait la concoction magique!

pate a modeler (1 of 4).jpg

Après quelques recherches sur internet j’ai trouvé celle d’une maman américaine mais elle utilisait de la crème de tartre pas forcément facile à se procurer en France. Du coup j’ai tenté la même recette avec du bicarbonate alimentaire et ça a très bien marché! La pâte était souple mais collante, en revanche elle forme une croûte sèche si elle est laissée à l’air libre trop longtemps.
Je vous laisse avec la vidéo qu’on s’est amusé à faire Charles et moi pour vous montrer comment on s’y est pris. Vous pourrez également retrouver les recette écrite en fin d’article.
N’hésitez pas à nous tagguer dans vos réalisations, je connais un petit garçon qui serait ravi de voir que sa petite vidéo a été regardée et mise à profit.

Dans un saladier, verser deux tasses de farine, une tasse de sel et 3 cuillères à soupe de bicarbonate alimentaire puis mélanger. Ajouter 2 cuillères à soupe d’huile neutre et deux tasses d’eau bouillante (étape réalisée par un adulte!!). Bien mélanger puis pétrir, attention la pâte est un peau chaude.
Ajouter un colorant naturel de son choix : poudre de curcuma, poudre de spiruline, poudre de matcha ou quelques gouttes de jus de betterave. Pétrir de nouveau.
Conserver la pâte à modeler 1 à 2 semaines au réfrigérateur dans un sachet hermétique.

look d'été - la combi en maille

Dans mon dressing d’été j’ai choisi beaucoup de couleurs neutres, des jolies coupes et de la paille… Coup de coeur pour une pièce en particulier : une combinaison en maille au style décontracté et à la fois très féminin. Je la porterai ceinturée pour casser un peu le côté pyjama, avec un chapeau en paille ou une barrette, je pense me commander une paire d’avarcas pour compléter le look.

blog (17 of 23).jpg
combi (24 of 28).jpg
blog (23 of 23).jpg
IMG_7202.JPG
combi (25 of 28).jpg
blog (13 of 23).jpg

Pour Joséphine je vous avais déjà montré sur Instagram cette barboteuse à croquer, c’est un article de seconde main de la marque Daughter, shoppé sur le site By Bambou.

Bon bah, manque plus que les vacances maintenant !

Cure Atelier NUBIO

Petit retour de cure Nubio, j’en avais déjà faite une il y a quelques mois (3 jours à base de jus seulement) et vous pouvez lire mon ressenti en détail dans cet article. Sinon pour faire bref ça m’avait beaucoup plu et énormément ré-énergisée, c’est donc en convaincue que jai répondu un grand oui à Claire, la fondatrice, lorsqu’elle m’a proposé de tester la cure essentielle.

blog (8 of 23).jpg

J’ai eu pas mal de questions sur Instagram concernant cette cure, je vais essayer d’y répondre le mieux possible mais n’hésitez pas à contacter directement l’équipe Nubio si vous avez besoin d’informations plus spécifiques.
J’ai mis sur la photo ci-dessous tous les éléments d’une journée de cure essentielle. Elle est un peu différente puisqu’elle contient un bol d’okayu (porridge de riz japonais) pour le déjeuner et un bol de soupe pour le dîner, rendant à mes yeux la cure plus accessible. Ce programme dure trois jours pendant lesquels chaque moment de la journée est accompagné par un jus adapté ou un repas léger.
Personnellement je n’ai eu aucun mal à la suivre, c’est même plutôt un plaisir à chaque fois, j’ai l’impression de remettre les compteurs à zéro au niveau de mes habitudes alimentaires et c’est souvent lors de l’après cure que je ressens les plus grands bénéfices, je suis plus consciente de mes automatismes alimentaires et je ne me jette pas sur le premier bout de pain sans même y penser.

blog (2 of 23).jpg
blog (3 of 23).jpg

Alors à chaque fois on me dit que je peux faire tout ça toute seule avec un extracteur, je le sais et je l’ai fait par le passé MAIS (le grand mais!) c’est la composition des jus qui dans ceux de chez NUBIO est irréprochable, équilibrée et contient des supers aliments ou épices, et qui est surtout adaptée au moment de la journée où ils doivent être pris. Par exemple le matin commence avec un petit shot dynamisant pour le coup de fouet souvent recherché avec un café, les jus plus fruités sont pris le matin tandis qu’ils le sont bien moins l’après midi en préparation au sommeil. Autant de recherches préalables que je n’ai personnellement malheureusement pas le temps de faire.

blog (11 of 23).jpg

Découverte également de la cure de sève de bouleau fraîche qui n’a lieu qu’une fois par an au moment de la récolte en mars, elle dure 6 jours et ne remplace pas une alimentation classique. Il est conseillé d’en boire une bouteille à jeun le matin. Riche en calcium, potassium, magnésium et autres oligo-éléments et minéraux, elle est dépurative et reminéralisante. J’ai commencé le mienne en même temps que la cure essentielle et je la termine tout juste.

Mon ressenti cette fois-ci? Toujours convaincue! Au delà des bienfaits physiques indiscutables que je ressens à chaque fois (énergie, sommeil de meilleure qualité,…) et de la petite perte de poids toujours appréciable, c’est pour moi un moment pour m’occuper de moi. Cette petite période un peu égoïste et tournée sur moi même m’encourage à prendre soin de mon corps, à me rappeler que je me dois cette attention et que je me sens mieux quand je prends le temps de me nourrir avec des aliments qui font du bien.

Donc voilà, tout bon de mon côté.
On me demande beaucoup si c’est compatible avec l’allaitement, normalement non, il vaut mieux patienter, l’allaitement demande beaucoup d’énergie, chaque chose en son temps je dirais.
La faim est un thème qui est souvent revenu dans vos questions lui aussi, personnellement j’ai un petit appétit donc pour moi c’était gérable et finalement la faim se présente généralement au moment où la cure prévoit un jus, je vous conseille de ne pas vous coucher trop tard le soir, ça aide à ne pas faire une fixation.
Enfin la perte de poids, oui il y a une perte de poids mais je n’ai pas envie de donner de chiffres car je pense sincèrement que la cure va au delà de ça, cependant pour perdre un petit ventre avant de rentrer dans son maillot de bain c’est un bon remède.

Vous savez tout! N’hésitez pas si vous avez d’autres questions, j’essaierai d’y répondre avec franchise!